Workshop 2020

Due to the COVID-19 outbreak the TOTh 2020 Workshop is postponed to 2021

Journée d’étude 2021
 
Terminologie, Interopérabilité et Intégration de Données :
Questions et Défis
 
Terminology, interoperability and Data integration:
Issues and Challenges
 
Paris, France, Novembre 2021

La relation entre les dimensions terminologique et ontologique dans les systèmes d’organisation de la connaissance (SOC ou KOSs) est l’un des problèmes majeurs inhérents à l’interopérabilité et l’intégration de données et de connaissances. L’augmentation constante de ressources multilingues (classifications, glossaires thesaurus, terminologies, ontologies) accessibles sur le web accroît cette difficulté.
 
Une des approches possibles pour obtenir l’interopérabilité entre ces ressources est d’exploiter une ressource computationnelle du système conceptuel des terminologies. Cela soulève un certain nombre de questions, dont celles portant sur l’impact du Linked Open Data, du Linguistic Linked Open Data et du Linked Open Vocabulary sur la construction de ces ressources. L’opérationnalisation de cette approche peut être réalisée en utilisant des outils permettant de distinguer les couches terminologiques et ontologiques. Le choix de ces outils est déterminé par ce qu’ils offrent comme primitives pour aider à la modélisation conceptuelle et linguistique des entités à représenter.
 
Plusieurs questions pourront être abordées au cours de cette journée :
– Comment prendre en compte la dimension linguistique et ses liens avec la dimension conceptuelle ?
– Quelles sont les conséquences des standards (W3C, ISO, …) sur la construction des terminologies ?
– Quelles sont les conséquences sur le travail terminologique ?
– Quelles sont les méthodes, normes et outils (environnements) existants ?
– Comment s’assurer que les primitives proposées par ces outils correspondent aux besoins du terminologue ?
– …
 
L’idée de la Journée d’étude TOTh 2020 est d’échanger sur les travaux réalisés dans ce cadre théorique et de débattre de l’intérêt d’articuler les couches terminologiques et ontologiques. On s’intéressa également aux outils mis à disposition pour opérationnaliser de telles approches en se focalisant sur les modèles et standards existants.
 
Langues de travail: français et anglais
 
Comité Scientifique
 
Comité d’Organisation

Articles récents